Produits ajoutés récemment ×

Il n'y a aucun produit dans votre panier.

 
 

Series 500

Découvrez avec Univers-Sons les séries 500 ou la brève histoire de la Lunchbox ™. Dans les années 1970, la société Automated Processes Inc. (API) construisait des consoles modulaires. La notoriété d’API vit rapidement le jour avec le préamplis discret 2520. Au début des années 80, les ingénieurs audio créeraient leurs propres supports en prenant différents modules de la console API afin de les enchaîner. Plusieurs sociétés comme DBX et plus tard Valley Audio fabriquèrent des appareils modulaires montés en rack, mais aucun de ces racks n’étaient compatibles avec la norme de la série 500. En 1978, Datatronics - qui à l’époque fabriquait les produits API (API ayant fait faillite) - mis sur le marché la première version de production de 10 500 slots alimentés, en rack. Le Président d’Aphex Marvin Caesar y intégra son célèbre 602 Aphex Aural Exciter, suivie d’une série 500 VCA compresseur et d’un égaliseur. Puis Aphex décida de sortir son propre rack qui fut par la suite adopté par de nombreux utilisateurs d’API, même si le brochage n’était pas tout à fait compatible. Peu après, un homme du nom de Art Kelm créa une configuration utilisant un rack de 4 modules avec un préampli, EQ et un compresseur, créant ainsi l'un des premiers «système modulaires» pour de nombreux artistes tels que Steve Perry de Journey. Peu de temps après, Kelm inventa le nom «Lunchbox» qui resta depuis dans l’histoire. Bien que le nom Lunchbox existe depuis 25 années maintenant, c’est en 2010 qu’API réussi à obtenir le nom pour la marque Américaine. Et bien que «Lunchbox» soit devenu en quelque sorte un terme générique utilisé dans le monde entier pour identifier différents racks alimentés pour série 500, il est maintenant la propriété d’API.